Menu


 

 

 

Cart

Archives

Discours Divin

Extraits du 9 Février 2020

Satsang du soir, Vientiane, Laos

(Se référant à Son entourage) J'ai amené tous ces gens, car Je voulais qu'ils voient la dévotion des fidèles du Laos pour Swami, afin qu'ils puissent aussi apprendre quelque chose. Ils devaient vous voir, et non l'inverse. Lorsque Hanuman s'est consacré à Lord Rama, il est devenu lui aussi un dieu. Quand les gens voient Hanuman, ils se sentent bénis. Partout où il y a Hanuman, Rama est là aussi, sans aucun doute. Lorsque Radha s'est consacrée à Krishna, elle est devenue une déesse. Aujourd'hui, nous disons « Radha- Krishna », le nom de Radha est avant celui de Krishna, en raison de sa dévotion pour Lui. Par conséquent, le dévot est plus grand que Dieu.

Une fois, le Seigneur Vishnu demanda à Narada : « Qui est le plus grand dévot ? »

Narada pensait qu'il était lui-même le plus grand dévot, alors il dit très humblement : « Ô Seigneur ! Je me sens gêné, car je pense que je suis le plus grand des dévots. »

Le Seigneur Vishnu décida de donner une leçon à Narada. Il lui dit : « Narada, Je veux que tu fasses quelque chose pour Moi. Descends sur terre pour trouver une personne nommée Avi Sarkar (l'hôte de Swami au Laos) ».

Narada a demandé : « Que fait cet Avi Sarkar ? Est-ce qu'il chante Ton nom tout le temps comme moi ? »

Narayana a répondu : « Va voir par toi-même ce qu'il fait. »

Narada vint donc au Laos et continua à chercher et chercher encore jusqu'à ce que finalement il trouva Avi Sarkar, qui était occupé par son travail de bureau, ne chantant pas du tout namasankeertana. Narada se demandait sans cesse quand est-ce que cet Avi Sarkar chanterai le nom du Seigneur, afin de pouvoir comparer combien de fois lui le chantait, et le nombre de fois qu'Avi Sarkar le chantait, pour savoir qui était le plus grand.

Il attendit très longtemps, mais ne put entendre Avi Sarkar chanter un seul des noms de Dieu ; il était occupé à faire son travail ! Finalement, il suivit Avi Sarkar à l'école, où Narada vit beaucoup d'enfants et de professeurs chanter « Sai Ram, Sai Ram ». Les dévots eux aussi chantaient « Sai Ram ». Narada comprit alors ce que Narayana voulait dire, et pensa : « Rester assis et ne chanter uniquement le nom de Dieu, sans rien faire d'autre, n'est pas un signe de grandeur. Quand une personne fait l'œuvre de Dieu en enseignant à tant d'autres à chanter le nom de Dieu, c'est un grand service. »

(En parlant des frères Jeswani) Tout à l'heure, ils chantaient « Akhanda jyoti jalao, prema jyoti jalao, gyana jyoti jalao », ce qui signifie, « En allumant la lampe, apportez la lumière là où il y a  l'obscurité ». Le nom du Seigneur représente la lumière de la lampe. Il ne suffit pas d'avoir de la lumière dans sa maison, mais si vous apprenez aux autres comment allumer la flamme de la dévotion, alors leur vie deviendra plus lumineuse. C'est bien plus important que de chanter le nom de Dieu tout seul et de penser que vous êtes grand. Si vous pouvez faire entrer Dieu dans la vie de nombreuses personnes et améliorer leur vie, alors vous êtes un grand dévot.

 

Pour lire le Discours Divin dans son intégralité en anglais, et pour en savoir plus sur la visite divine cliquez sur l'image :

 

 

S'identifier ou S'enregistrer

OM SAI RAM